BFMTV

Subway aurait été alerté dès 2008 des penchants pédophiles de son ex porte-parole, Jared Fogle

Jared Fogle, le 11 septembre 2013 à New York.

Jared Fogle, le 11 septembre 2013 à New York. - Brian Ach - Getty - AFP

C’est l'ex-responsable d’une franchise Subway qui l'a confié à Business Insider. Cindy Mills affirme en effet qu’elle a personnellement alerté le patron de la chaîne américaine de restauration rapide des agissements de son porte-parole, en 2008, mais qu'elle n'a pas été écoutée.

Selon le témoignage d’une ancienne responsable d’une franchise de Subway, la chaîne de restauration rapide avait été alertée dès 2008 des déviances de son ex porte-parole vedette, Jared Fogle. Celui qui a été "le visage public de l’entreprise pendant plus de 15 ans", des mots de l’agence Associated Press (AP), a été mis en cause la semaine dernière devant un tribunal de l'Indiana dans une affaire de pédo-pornographie.

Jared Fogle est soupçonné d'avoir versé de l'argent pour obtenir des actes sexuels avec au moins deux mineurs de 16 et 17 ans entre 2010 et 2013. Suspendu en juillet par Subway, ce père de famille de 37 ans aurait également détenu et distribué des images de pornographie juvénile entre 2011 et 2015.

"Ne me dites plus rien"

Dans une interview accordée à Business Insider, Cindy Mills, qui a tenu une franchise de la marque à Pensacola en Floride entre 2006 et 2009, a raconté que Jared Fogle lui avait avoué avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs et avoir rencontré des enfants prostitués âgés de 9 à 16 ans en Thaïlande et aux États-Unis.

Après ces révélations sordides, Cindy Mills assure avoir immédiatement contacté le siège et alerté Jeff Moody, alors PDG de la chaîne de restauration rapide. Selon elle, celui-ci a fait la sourde oreille. "Ne me dites plus rien, s’il vous plait", a-t-il exhorté, après avoir expliqué que des plaintes similaires contre Fogle étaient déjà remontées jusqu’à lui.

"J'étais terrorisée"

Après cet entretien, Cindy Mills confie avoir pris un avocat. "Je me suis dit: '[Fogle] a beaucoup d’argent. Subway a beaucoup d’argent. Ensemble, ils se sont fait beaucoup d’argent'. J’étais terrorisée". Après la médiatisation de l’affaire, Cindy Mills s’est sentie prête à témoigner publiquement, ajoute Business Insider.

Jared Fogle était devenu populaire aux États-Unis après avoir perdu plus de 100 kilos en mangeant des sandwiches Subway, ce qui l'avait amené à devenir porte-parole de l'entreprise. Avec 14 victimes présumées, il encourt douze ans et demi de prison précise Le Journal de Montreal. La date de son procès n'a pas été fixée. L'épouse de Jared Fogle a, en revanche, déjà fait savoir qu'elle allait demander le divorce.

C. P.