BFMTV

Pourquoi Trump préfère manger au fast food

Donald Trump goûte une pizza, en avril 2005, dans les bureaux de sa Trump Tower, à New York.

Donald Trump goûte une pizza, en avril 2005, dans les bureaux de sa Trump Tower, à New York. - Evan Agostini - Getty Images North America - AFP

Amateur de burgers et frites, le président américain n'a jamais caché son goût prononcé pour la nourriture de fast food. Mais ce choix culinaire cache également une explication plus étonnante.

Ce n'est un secret pour personne: Donald Trump raffole de la junk food, et particulièrement les burgers de chez McDonald's. Mais il y aurait une explication très sérieuse derrière cette passion déraisonnée, et pas franchement saine. 

La peur d'être empoisonné

Dans son livre-choc à paraître le 9 janvier, Fire and Fury: Inside the Trump White House (en français "Le feu et la fureur: dans la Maison Blanche de Trump"), le journaliste américain Michael Wolff, au milieu d'autres révélations fracassantes, explique pourquoi le président américain a toujours eu sa préférence pour la nourriture de fast food, et plus particulièrement pendant sa campagne. 

Selon lui, le magnat de l'immobilier, qui a mis de côté les affaires pour la politique, vit depuis longtemps dans l'angoisse d'être empoisonné. En mangeant chez McDonald's, et au fast food en général, il se sentait rassuré.

"Personne ne savait qu'il venait et la nourriture était préparée en toute sécurité", écrit ainsi Michael Wolff. 

Préférence culinaire 

Pendant sa campagne électorale, le candidat Trump, visiblement peu soucieux de s'alimenter sainement, s'était régulièrement affiché attablé devant un taco, des frites bien grasses, ou encore un seau de poulet frit estampillé KFC, souvent à bord de son avion privé.

Une manière de manger rapidement au milieu d'un agenda chargé, de se montrer proche du peuple, mais aussi une préférence culinaire certaine. Et qui avait poussé la presse américaine à analyser le contenu de ses menus fast-food, et les risques pour sa santé

Obsédé par l'hygiène

Mais l'amour des burgers n'est pas la seule explication. Comme l'explique le New York Times, Donald Trump est également obsédé par la propreté et l'hygiène, et vit dans la peur d'attraper des germes. La promesse de base affichée par Mc Donald's d'un respect des règles d'hygiène, aurait ainsi séduit l'homme d'affaires devenu président. 

"Je suis une personne très propre. J'aime la propreté, et je pense qu'il vaut mieux aller là que dans des endroits où vous ne savez pas d'où provient la nourriture", avait-il un jour expliqué au journaliste de CNN Anderson Cooper. On sait désormais que cette obsession pour l'hygiène était doublée d'une certaine paranoïa. 

Adrienne Sigel