BFMTV
Amérique du Nord

Mort d'al-Baghdadi: la photo de Trump dans la "situation room", une mise en scène?

Trump, Pence et des hauts-gradés de l'armée suivant l'opération qui a conduit à la mort du chef de Daesh depuis "situation room" de la Maison Blanche

Trump, Pence et des hauts-gradés de l'armée suivant l'opération qui a conduit à la mort du chef de Daesh depuis "situation room" de la Maison Blanche - Handout - White House - AFP

Le cliché a notamment été comparé à celui de Barack Obama, pris lors de l'opération militaire américaine qui avait permis d'éliminer Oussama Ben Laden.

Donald Trump a annoncé dimanche la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, leader de Daesh, au cours d'une opération militaire américaine. Quelques minutes après son discours, l'assistant du président Dan Scavino a publié sur Twitter une photographie de la situation room à partir de laquelle a été organisé et suivi le raid ayant éliminé le chef de l'organisation terroriste.

On peut y voir Donald Trump entouré de son vice-président, Mike Pence, le Conseiller à la sécurité nationale Robert O'Brien, le Secrétaire à la Défense des États-Unis Mark Esper, le Chef d'État-Major des armées des États-Unis Mark A. Milley, et le responsable des opérations de l'État-Major des armées des États-Unis, le général Marcus Evans.

Les doutes du photographe d'Obama

Rapidement après sa publication, Pete Souza, le photographe officiel de Barack Obama, a suggéré que le cliché avait en réalité été pris après l'opération. Dans un message largement partagé sur Twitter dimanche, il a souligné que ses métadonnées indiquaient qu'il avait été pris aux alentours de 17 heures (heure de Washington), et évoquait dans un premier tweet un raid américain organisé vers 15h30. A cette heure-là, Donald Trump venait de finir une partie de golf, relate le site de fact-checking Snopes.

Mais Pete Souza est ensuite revenu sur ses déclarations. "Je n'ai pas dit que c'était mis en scène", a-t-il écrit dans un second message. S'appuyant sur un article du New York Times, il a précisé que les hélicoptères américains avaient en réalité quitté l'Irak à 17 heures, et étaient arrivés en Syrie 70 minutes après. Le raid en lui-même pourrait donc avoir eu lieu à partir de 18h10, et non 15h30. La photo a donc bien pu être prise au cours de l'opération.

Deux photos très différentes

Quelle que soit l'heure de la prise de vue, de nombreux internautes et médias ont pointé du doigt l'impression de mise en scène qui émanait du cliché, poursuit Snopes. Et ce en le comparant avec une photographie similaire: celle de Barack Obama et des officiels de l'armée et du gouvernement dans la sitution room lors du raid américain contre Ben Laden, en 2011.

"Laquelle de ces photos semble réelle et laquelle semble mise en scène?", a par exemple demandé sur Twitter David Axelrod, éditorialiste politique pour la chaîne de télévision américaine CNN, ancien conseiller de Barack Obama.

Sur le cliché capturé durant l'opération contre al-Baghdadi, Donald Trump est au centre de l'image et en bout de table. Le président américain, Mike Pence et les généraux de l'armée sont tous vêtus de costumes et de cravates. Leurs visages semblent fermés et les hommes regardent plus ou moins en direction de l'objectif.

À l'inverse, sur la photographie datant de 2011, Barack Obama n'est pas au centre ni assis en bout de table, mais se trouve dans un coin de la pièce, qui paraît bien plus comble que sur la photo où de Donald Trump. Hillary Clinton, Joe Biden et les officiels du Pentagone et de la Maison-Blanche ne portent pas tous des cravates et certains sont juste vêtus d'une chemise. Leurs visages paraissent tendus et anxieux, et personne ne regarde le photographe, placé en retrait de la scène.

Qu'ils soient mis en scène ou non, ces deux clichés devraient en tout cas faire date dans l'histoire de lutte de l'Occident contre le terrorisme.

Juliette Mitoyen