BFMTV

Melania Trump accorde son soutien à #Metoo mais estime qu'on "devrait aussi soutenir les hommes"

Melania Trump devant la grande pyramide de Gizeh, le 6 octobre.

Melania Trump devant la grande pyramide de Gizeh, le 6 octobre. - SAUL LOEB / AFP

Dans une interview à la chaîne américaine ABC, Melania Trump s'est confiée sur le mouvement #Metoo. La First Lady estime que les hommes devaient aussi être soutenus, et que les accusatrices d'agression sexuelle devaient avancer des preuves.

La First Lady américaine a dans une certaine mesure accordé son soutien au mouvement #Metoo, dans une rare interview accordée à la chaîne américaine ABC à l'occasion de sa tournée solo en Afrique, et dont les premiers extraits ont été diffusés ce mercredi. 

"Je soutiens les femmes, elles doivent être entendues. Nous devons les soutenir" a déclaré Melania Trump, avant de poursuivre: "Mais les hommes aussi vous savez, pas seulement les femmes".

Quand on accuse, "on doit avancer des preuves"

"Je me place du côté des femmes, mais on doit avancer des preuves" lorsqu'on accuse quelqu'un, a affirmé la première dame des Etats-Unis à ABC. "Vous ne pouvez pas simplement dire à quelqu'un 'J'ai été sexuellement agressé' ou 'Tu m'as fait ça'."
"Les médias vont parfois trop loin. La façon dont ils traitent certaines histoires, ce n'est pas correct. Ce n'est pas juste" a-t-elle continué, dans des propos critiques à l'encontre de la presse qui rappellent ceux de son mari.

Ses déclarations interviennent quelques jours seulement après la nomination du juge Brett Kavanaugh à la Cour Suprême des Etats-Unis, alors que celui-ci était accusé d'agression sexuelle par Christine Blasey Ford pour des faits présumés datant de 1982.

"J'ai ma propre voix, mes propres opinions"

"Je ne suis pas toujours d'accord avec ce qu'il tweete et je le lui dis" avait déjà confié Melania Trump il y a quelques jours lors de son voyage au Caire, à propos de Donald Trump. "Je lui donne mon opinion et des conseils sincères, parfois il m'écoute, parfois pas. Mais j'ai ma propre voix, mes propres opinions et c'est très important pour moi d'exprimer ce que je ressens."

L'intégralité de l'interview, réalisée par Tom Llamas, sera diffusée vendredi par la chaîne américaine. Les premiers extraits diffusés par ABC laissent entendre que lui sont posées des questions sur la nomination du juge Kavanaugh, les infidélités présumées de son mari et la polémique de sa veste "Je m'en fiche".

Jeanne Bulant