BFMTV

La ville d'Honolulu instaure une amende pour les piétons accros aux smartphones

Certaines villes mettent en place des signaux lumineux au sol pour prévenir ceux qui ont les yeux rivés sur leur téléphone au moment de traverser.

Certaines villes mettent en place des signaux lumineux au sol pour prévenir ceux qui ont les yeux rivés sur leur téléphone au moment de traverser. - You Tube

Traverser la rue tête baissée en regardant son portable plutôt que le chemin sera puni de 35 dollars d'amende, à partir de ce mercredi.

A Honolulu, depuis ce mercredi, on ne transige plus avec les imprudences liées à l'utilisation de téléphones portables sur la voie publique. Ceux qui traversent la voie publique sans regarder où il vont en seront désormais pour leurs frais: soit 35 dollars d'amende (une trentaine d'euros). Et en cas de récidive, le tarif passe à 99 dollars (84 euros environ).

La capitale d'Hawaï est pionnière dans la sanction de ce type d'infractions. New York, rappelle RTL, n'a pas encore franchi le cap. La "Grosse pomme" mise pour l'instant sur les messages préventifs. Mais la forte croissance de la mortalité liée à ce type d'accidents, a bondi l'année dernière, augmentant de plus de 10%, selon la sécurité routière américaine. La france n'est pas en reste puisque la mortalité routière des piétons a crû de 13% depuis 2010.

D. N.