BFMTV

La Maison Blanche assure que la "menace" de Moscou existe "toujours"

Donald Trump et Vladimi Poutine lors d'une conférence de presse commune donnée le 16 juin dernier à Helsinki.

Donald Trump et Vladimi Poutine lors d'une conférence de presse commune donnée le 16 juin dernier à Helsinki. - Brendan SMIALOWSKI / AFP

La Maison Blanche a assuré que la Russie représentait toujours une "menace" pour les Etats-Unis, ce mercredi.

La Maison Blanche a assuré ce mercredi que la "menace" que fait peser la Russie sur la démocratie américaine existait "toujours", assurant que les propos de Donald Trump sur ce thème avaient été mal interprétés.

Interrogé dans la matinée sur le fait de savoir si la Russie, accusée d'interférence dans les élections américaines, visait toujours les Etats-Unis, Donald Trump avait répondu d'un "non". Selon sa porte-parole, Sarah Sanders, il voulait simplement indiquer avec cette réponse qu'il ne répondrait pas aux questions.

Donald Trump avait affirmé que sa langue avait fourché lorsqu'il a déclaré lundi à Helsinki qu'il ne "voyait aucune raison pour laquelle ce serait la Russie" qui aurait procédé à une ingérence dans la dernière campagne présidentielle américaine. 

J.B avec AFP