BFMTV

L'ancien leader du Ku Klux Klan réaffirme son soutien total à Trump

Des membres du Ku Klux Klan en 2009, dans le Tennessee, lors d'un rassemblement.

Des membres du Ku Klux Klan en 2009, dans le Tennessee, lors d'un rassemblement. - Spencer Platt - Getty Images North America - AFP

L'ancien leader du Ku Klux Klan David Duke a réaffirmé son soutien total au candidat républicain Donald Trump en vue de l'élection présidentielle de novembre.

David Duke, l'ancien chef de file du Ku Klux Klan, a une fois de plus affiché son soutien au candidat républicain à l'élection présidentielle de novembre: 

"Je représente des idées qui visent à préserver notre pays et notre héritage, et je pense que Trump représente aussi ces idées. (...) Je suis heureux de voir Donald Trump, et la plupart des Américains, se soucier des problèmes que je soulève depuis des années. (...) Personne ne soutiendra plus son projet pour la cour suprême et pour le droit en général que moi."

Personne ne soutiendra Trump "plus que moi"

Une semaine après avoir déclaré sa candidature au Sénat, le promoteur de théories antisémites et militant de la suprématie blanche a déclaré à la radio NPR, au grand dam de Donald Trump qui n'assume pas vraiment ce soutien :

"Donald Trump n'est pas raciste, la vérité est que dans ce pays, si vous défendez l'héritage des Américains d'origine européenne, vous êtes automatiquement taxés de raciste." avant d'ajouter qu'il était consterné de voir des Républicains "trahir" leur propre parti en critiquant le candidat du parti.

Interrogé sur le soutien que lui avait témoigné cette figure de l'extrémisme aux Etats-Unis, Donald Trump avait d'abord refusé de prendre ses distances de David Duke, avant de changer de position et d'affirmer qu'il désavouait ce soutien.

Sur Internet, l'ancien leader du KKK est allé jusqu'à poster des vidéos intitulées: "Pourquoi les élites juives détestent-elles Trump?".

J.B