BFMTV

Kerry prévient la Russie : la "patience" des Etats-Unis sur la Syrie est "limitée"

Le chef de la diplomatie américaine défend un départ du président syrien (photo d'illustration)

Le chef de la diplomatie américaine défend un départ du président syrien (photo d'illustration) - AFP

John Kerry a prévenu la Russie ce mercredi, affirmant que la "patience" de Washington à l'égard du sort du président syrien Bachar al-Assad était "très limitée". 

"La Russie doit comprendre que notre patience n'est pas infinie. En fait, elle est même très limitée quant au fait de savoir si Assad devra ou non rendre des comptes", a déclaré le chef de la diplomatie américaine, à Oslo. 

Etats-Unis et Russie, tous deux partisans d'une trêve, s'opposent sur le sort à réserver au président syrien. Pour Washington, le départ de Bachar al-Assad n'est pas négociable, alors que pour le Kremlin, seuls les électeurs syriens ont le droit de décider de son sort.

En plus de cinq ans, le conflit syrien a déjà fait plus de 280.000 morts et déplacés des millions de personnes. 

la rédaction avec AFP