BFMTV

Irma: un quart des maisons sur l'archipel des Keys est "détruit"

Un sergent de l'armée nationale de Floride explique la situation dans l'archipel des Keys à ses troupes avant de s'y rendre

Un sergent de l'armée nationale de Floride explique la situation dans l'archipel des Keys à ses troupes avant de s'y rendre - CHIP SOMODEVILLA/AFP

Un quart des maisons de l'archipel des Keys, tout au sud de la Floride, a été "détruit" par l'ouragan Irma selon les premières estimations des secours sur place, a indiqué mardi le chef de l'Agence américaine des situations d'urgence (Fema), Brock Long.

"Des estimations initiales -et c'est pour cela que nous avons demandé aux gens d'évacuer à cause de la marée de tempête- montrent que 25% des maisons dans les Keys ont été détruites et 60% ont été endommagées", a souligné Brock Long au cours d'un point de presse. "En gros toutes les maisons dans les Keys ont été impactées d'une façon ou d'une autre", a-t-il ajouté.

Des vents de 215 km/h

Irma a frappé dimanche matin la pointe sud des Keys avec la puissance d'un ouragan de catégorie 4, affichant des vents de 215 km/h et provoquant surtout une hausse brutale du niveau de la mer qui a submergé une partie de ce chapelet d'îles souvent très étroites et qui n'émergent qu'à peine de quelques mètres de l'eau.

La plus fameuse des îles, Key West, qui ne se trouve qu'à moins de 150 kilomètres de La Havane, est une destination quasi obligatoire pour les croisiéristes des Caraïbes avec ses innombrables bars et magasins pour touristes.

S.Z avec AFP