BFMTV

Trop chère, la peine de mort pourrait être abolie en Californie

-

- - -

Un référendum sur l’abolition de la peine de mort dans cet Etat est organisé le 6 novembre. Objectif : déterminer si la Californie doit continuer à débourser des milliards de dollars pour entretenir le système pénitentiaire des condamnés à mort.

La peine de mort en Californie a un coût. Conséquent même, à tel point que les Californiens sont appelés à un référendum le 6 novembre pour décider de maintenir ou d’abolir la peine de mort dans leur Etat.

Un système qui leur a coûté 4 milliards de dollars en 30 ans pour entretenir le système pénitentiaire des condamnés à mort. Treize personnes ont été condamnées à mort depuis 1976 et 720 prisonniers attendent toujours leur sentence dans le couloir de la mort (contre 481 au Texas).

Une pétition contre la peine de mort

Une somme démesurée qui s’explique rationnellement : la détention d’un condamné à mort coûte trois fois plus chère que celle d’un prisonnier classique. Mais depuis plusieurs mois, les Californiens réagissent : ils ont réuni les 500.000 signatures nécessaires pour enclencher le processus d’abolition de la peine de mort.

Un Etat qui avait déjà aboli la peine capitale

La peine de mort avait pourtant été abolie une première fois dans cet Etat américain mais les Californiens s’étaient organisés sous la forme d’une initiative populaire pour réinstaurer l’ultime sentence. Aux Etats-Unis, dix Etats pratiquent encore la peine de mort.

Antoine Pollez