BFMTV

Texas: au moins 5 morts et 160 blessés dans l'explosion d'une usine

Explosion meurtrière dans une usine d'engrais au Texas.

Explosion meurtrière dans une usine d'engrais au Texas. - -

Une impressionnante explosion dans une usine d'engrais au Texas, dans le sud des Etats-Unis, aurait fait entre 5 et 15 morts et plus d'une centaine de blessés.
-
- © -

Deux jours seulement après les terribles attentats à Boston, les Etats-Unis plongent de nouveau dans l'horreur. Un incendie survenu dans l'usine d'engrais West Fertilizer à West, près de Waco au Texas, a entraîné une explosion d'une violence inouïe, peu avant 20 heures, heure locale, projetant une boule de feu d'une trentaine de mètres de large dans le ciel.

> Un bilan très grave mais encore indéterminé

Selon la police, il y aurait entre 5 et 15 morts, ainsi que 160 blessés. "Il y a des morts. Le nombre n'est pas définitif. Il pourrait augmenter rapidement. Les recherches sont en cours", précise D. L. Wilson, porte-parole de la Sécurité publique du Texas.

Cités par différents médias locaux, des médecins urgentistes de West évoquent des brûlures très graves et des blessures dues à la projection d'objets après l'explosion.

Plus de 160 personnes ont été traitées dans les trois hôpitaux de la région pour des blessures diverses.

> Des gens piégés sous les décombres

L'incendie s'est propagé aux habitations voisines de l'usine, notamment une école et une maison de retraite. Les pompiers auraient réussi à évacuer une partie des gens avant que l'explosion ne vienne tout souffler sur son passage, mais des personnes seraient toujours piégées dans les décombres, dont des enfants.

Pour le moment, les pompiers ne luttent pas contre le feu, ils sont sur la zone mais ne peuvent s'approcher en raison des fumées toxiques qui s'échappent, selon D.L. Wilson.

Les autorités craignent l'explosion d'un autre silo dans l'usine, située près de West, une localité de quelque 2.500 personnes.

La qualité de l'air, en raison des fumées potentiellement toxiques se dégageant des lieux de l'incident, reste l'une des préoccupations majeures.

> Des images d'une violence inouïe

Sur YouTube et les réseaux sociaux, les premières photos et vidéos montrent une catastrophe d'une très rare violence. Comme ce père de famille, à l'abri dans sa voiture avec sa fille, qui filme l'incendie de l'usine à une distance raisonnable, quand soudain, elle explose, secouant même leur voiture.

Les photos, postées par des témoins sur Twitter, confirment l'incroyable violence de la catastrophe.

PIC - Another jaw-dropping image from the explosion in West. Multiple people seriously injured. twitter.com/DFWscanner/sta...
— DFW Scanner (@DFWscanner) 18 avril 2013

Les secousses ont été telles qu'elles ont été ressenties par le sismogramme d'Amarillo, une ville voisine, comme le mentionne sur Twitter un météorologiste.

Explosion in #West, TX registered BIG TIME on seismograph in Amarillo (~400m from blast) twitter.com/DrewTumaABC3/s...
— Drew Tuma (@DrewTumaABC3) 18 avril 2013

> Accident ou explosion d'origine criminelle?

Par téléphone le porte-parole des pompiers, Don Yeager, précise que l'origine de la catastrophe n'a pas encore pu être déterminée, mais qu'elle pourrait être due à de l'ammoniac.

"C'était comme si une bombe nucléaire venait d'exploser. Il y avait un énorme nuage atomique au-dessus de la ville", témoigne le maire de la commune de West, Tommy Muska, à CNN. "Nous avons besoin de vos prières maintenant."

La semaine est très dure pour la région. Vendredi, le 19 avril, marquera le 20e anniversaire de la fin du siège d'une secte à Waco, ville voisine, qui avait coûté la vie à 76 personnes.

Ce sera aussi la commémoration de l'attentat d'Oklahoma City, qui avait vu un sympathisant du Mouvement des miliciens, une organisation d'extrême droite, tuer à l'explosif 168 personnes dans un immeuble du gouvernement fédéral, le 19 avril 1995 pour venger les victimes de Waco.

Alexandra Gonzalez avec AFP