BFMTV

Son travail? Garder une tortue

La tortue Henry a une baby sitter.

La tortue Henry a une baby sitter. - BFMTV

Amalia McCallister a été recrutée pour prendre soin d'une tortue: Henry, 16 ans et 7,7 kilos. Comme elle, plus de 500 personnes avait répondu à l'annonce.

Henry "n'est pas timide, il n'a pas peur. C'est un peu le parfait New Yorkais. Il aime aller vers les gens", selon la propriétaire de cette tortue croisillée. Amanda Green l'a adopté il y a trois ans et il adore se promener à Central Park.

"Je sais qu'il trépignait dans mon entrée toute la journée quand je n'étais pas là. Il grattait contre les murs. Et je commençais à me sentir mal", raconte-t-elle.

Elle a donc eu l'idée de publier une annonce sur le site Craiglist. Amanda Green a alors été surprise de recevoir des centaines de messages "y compris de personnes vivant en Australie, en Angleterre et au Texas".

Il faut dire qu'il ne s'agit pas de de n'importe quelle tortue. Henry a plus de 5.600 abonnés à son compte Instagram.

"C'est très méditatif"

C'est Amalia McCallister qui a été recrutée pour ce job payé 10$ de l'heure.

Cette ancienne étudiante en art, qui travaille dans une animalerie, la promène en poussette, la surveille quand elle se promène sur l'herbe de Central Park et le bichonne deux fois par semaine. Elle vit juste à côté, explique le New York Times.

"C'est très méditatif de s'en occuper pendant des heures et adorable aussi. C'est un job vraiment sympa", se réjouit-elle.

On peine en revanche à lui donner un nom. Tortue sitter, nounou pour tortue? On attend vos suggestions dans les commentaires ci-dessous.

K. L.