BFMTV

Pour Rudy Giuliani, Trump fera un meilleur président "qu'une femme"

Rudy Giuliani, le 28 septembre 2016.

Rudy Giuliani, le 28 septembre 2016. - Spencer Platt - Getty Images North America - AFP

Fervent soutien de Donald Trump, l'ancien maire de New York a estimé, dimanche, à la télévision américaine, qu'élire le magnat de l'immobilier à la tête des Etats-Unis serait mieux "qu'une femme".

Une sortie qui devrait entraîner un flot de réactions. L'ancien maire de New York Rudy Giuliani, qui a apporté son soutien à Donald Trump dans la course à la Maison Blanche au printemps dernier, a livré ses arguments en faveur du candidat républicain, dimanche, au micro de la chaîne ABC. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Rudy Giuliani, n'est pas allé chercher bien loin. Pour lui, un homme comme Donald Trump ferait tout simplement un meilleur président "qu'une femme", rapporte le site Politico.

"Ne pensez vous pas qu'un homme avec ce genre de génie en matière d'économie serait bien mieux pour les Etats-Unis qu'une femme, qui n'a réussi à produire qu'une chose: beaucoup de travail pour le FBI qui a dû vérifier ses emails", a ainsi déclaré l'ex-maire de New York. 

Trump habitué des propos misogynes 

Comme le rappelle Politico, cette sortie de Rudy Giuliani intervient au terme d'une semaine au cours de laquelle Donald Trump a été particulièrement critiqué pour ses propos misogynes, notamment au sujet de l'ancienne Miss Univers Alicia Machado, qu'il avait insultée par le passé. Des insultes que sa rivale Hillary Clinton n'a pas manqué de rappeler, lors du premier débat présidentiel du 26 septembre.

Le soutien de Donald Trump a prévenu que si Hillary Clinton comptait attaquer Donald Trump que la façon dont il traite les femmes, l'équipe de campagne du candidat républicain ne manquerait pas de faire de même, notamment en évoquant la façon dont la démocrate "traitait les femmes" lorsqu'elle était secrétaire d'Etat. 

"Nous devrons répondre en rappelant la façon dont elle traite les femmes, qui consiste à recevoir de l'argent de la part de gouvernements qui tuent les femmes, recevoir de l'argent de la part de gouvernements qui lapident les femmes, recevoir de l'argent de la part de gouvernements qui n'ont pas le droit de conduire", a ainsi martelé Rudy Giuliani. Et d'ajouter qu'Hillary Clinton n'a pas à "faire la leçon en matière de féminisme", car elle "a tort". 

Adrienne Sigel