BFMTV

Philadelphie: au moins 6 morts dans un accident de train

Les autorités ne connaissent pas l'origine de l'accident

Les autorités ne connaissent pas l'origine de l'accident - Mark Markela - Getty images - AFP

Un train de la compagnie Amtrak, effectuant la liaison Washington-New York, a déraillé mardi soir à Philadelphie aux Etats-Unis. A bord, se trouvaient 238 passagers et cinq employés.

Le déraillement d'un train près de Philadelphie aux Etats-Unis a fait au moins six morts et 200 blessés mardi soir. Le train qui reliait Washington à New York transportait 238 passagers et cinq employés de la compagnie ferroviaire Amtrak.

L'accident s'est produit peu après 21 heures, heure locale, (4 heures en France), sur une ligne très fréquentée. Au moins sept wagons, sur les dix qui composaient le train de la compagnie Amtrak, ainsi que la locomotive seraient sortis des rails.

Des équipes de secours continuaient à explorer mercredi les wagons retournés pour s'assurer que personne n'y restait coincé.

"Plus de 200 personnes ont été traitées dans nos hôpitaux hier soir et ce matin", a précisé une responsable des opérations d'urgence de Philadelphie.

Huit des blessés sont dans un état critique. La plupart des blessés souffrent de fractures, bras, jambes, et côtes, a précisé un médecin de l'hôpital Temple University Hospital de Philadelphie racontant que les blessés lui avaient décrit des scènes de chaos, des passagers tombant les uns sur les autres après le déraillement, notamment dans les dernières voitures du train.

"C'est un désordre catastrophique absolu, a déclaré le maire de Philadelphie, Michael Nutter. Je n'ai jamais rien vu de tel dans ma vie."

De son côté, le gouverneur de Pennsylvanie, Tom Wolf, a déclaré que ses "pensées" et ses "prières" allaient aux victimes de l'accident. 

Patrick J. Murphy, ancien membre de la chambre des Représentants, explique sur Twitter que le train roulait à une centaine de km/h quand l'accident s'est produit. "Beaucoup de gens ont été touchés, beaucoup de sang, beaucoup de saignements", poursuit-il.

Dans une vidéo postée sur Instagram, on entend les sauveteurs demander à un homme de "ramper" pour l'évacuer avec en fond des cris et des pleurs.

Une enquête ouverte

Au cours d'une conférence de presse, le maire de Philadelphie a indiqué que les autorités se refusaient pour le moment à spéculer sur les causes du déraillement de ce train. "On ne sait pas ce qui s'est passé", a assuré Michael Nutter, précisant qu'une enquête avait été ouverte. L'ensemble du trafic ferroviaire dans le nord-est américain a par ailleurs été interrompu.

Dans un premier temps, les médias américains ont évoqué la piste d'une collision avec un train de marchandise avant de l'écarter. Selon le FBI rien n'indique qu'un acte terroriste soit à l'origine de cet accident. 

J.C.