BFMTV

New York: un train déraille et fait 4 morts et 67 blessés

Les premières images du train qui a déraillé à New-York le 1erdécembre 2013.

Les premières images du train qui a déraillé à New-York le 1erdécembre 2013. - -

Les sept wagons se sont renversés tôt le matin avant l'arrivée en gare du train. Certains passagers évoquent une vitesse excessive.

Un train a déraillé dimanche matin à New York, faisant 4 morts et 67 blessés, dont 11 sont dans un état grave, selon le dernier bilan des pompiers. Trois des victimes tuées ont été retrouvées à l'extérieur du train, et une à l'intérieur.

L'accident est survenu dans le Bronx vers 7h20 (13h20 françaises) alors que le train amorçait un virage, juste avant la gare de Spuyten Duyvil, au nord de Manhattan, à la confluence des rivières Hudson et Harlem. Le train s'est finalement immobilisé à quelques mètres d'une rivière aux eaux glaciales.

Le train allait "plus vite" que d'habitude

Les sept wagons du train ont déraillé. Quatre d'entre eux ont quitté la voie, pour s'immobiliser dans un espace boisé tout proche. Plusieurs se sont couchés sur le côté. La dernière voiture s'est arrêtée à seulement quelques mètres de la rivière Harlem, qui sépare le Bronx et le nord de Manhattan et dont les eaux sont glaciales en cette saison.

Le train avait quitté la ville de Poughkeepsie, dans l'Etat de New York, au nord de New York, un peu avant 6 heures du matin et aurait dû arriver à la gare de Grand Central à New York peu avant 8 heures.

Un passager, Frank Tatulli, a indiqué sur la chaîne de télévision ABC que le train allait "beaucoup plus vite" qu'il ne le fait habituellement pour ce virage réputé dangereux. Ce passager a réussi à sortir du train de lui même. Il était blessé à la tête et au cou. Un autre passager, qui voyage sur ce train depuis 30 ans, a lui aussi évoqué une vitesse excessive.

Les blessés souffrent de membres cassés, blessures à la colonne vertébrale, au cou et à la tête notamment.

150 passagers

Le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo et le chef de la police de New York Ray Kelly se sont rendus sur place, ainsi que de très nombreuses équipes de secours.

Ray Kelly a indiqué à des journalistes que le conducteur était vivant et allait être interrogé. Il est hospitalisé dans un "état stationnaire. Il est conscient", a-t-il ajouté.

Les quelque 150 passagers du train ont été comptabilisés. Les blessés ont été évacués dans plusieurs hôpitaux voisins.

Le président Barack Obama a été informé du déraillement, et "ses pensées et prières vont aux amis et familles qui ont perdu quelqu'un, et à tous ceux affectés par cet accident", ont indiqué des sources à la Maison Blanche.

Un train de marchandises avait déjà déraillé près de la même gare en juillet.

A.D. avec Jean-Bernard Cadier sur place et AFP