BFMTV

Investiture de Joe Biden: Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront lors de la cérémonie

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden avec Lady Gaga, à Pittsburgh le 2 novembre 2020

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden avec Lady Gaga, à Pittsburgh le 2 novembre 2020 - JIM WATSON © 2019 AFP

Les stars seront bel et bien au rendez-vous pour l'investiture du président américain Joe Biden, le 20 janvier prochain.

Fervent soutien de Joe Biden pendant sa campagne, la chanteuse Lady Gaga interprétera l'hymne national - le Star Spangled Banner - lors de son investiture à Washington D.C., le 20 janvier prochain. Lady Gaga, que Joe Biden appelle sa "grande amie", s'était déjà produite lors de son dernier grand meeting. L'artiste est rompue à l'exercice, puisqu'elle a déjà interprété l'hymne américain en marge du Super Bowl, en 2016, l'événement le plus regardé au monde. Lady Gaga chantera l'hymne, sur les marches du Capitole - envahi la semaine dernière par des militants de Trump-, puis Jennifer Lopez effectuera une "prestation musicale", a précisé le comité d'organisation de l'événement.

Toutes deux avaient soutenu Joe Biden lors de sa campagne, et Lady Gaga, que Joe Biden appelle sa "grande amie", s'était déjà produite lors de son dernier grand meeting. Lorsqu'il était vice-président de Barack Obama, ils avaient travaillé ensemble sur une campagne de lutte contre le harcèlement sexuel.

Climat de tension extrême

Sur le thème de l'"Amérique unie", la cérémonie d'investiture du démocrate ne ressemblera à aucune autre, les organisateurs tout comme la maire de la capitale ayant appelé les Américains à ne pas se déplacer mais à la suivre virtuellement, de chez eux. Le pays enregistre actuellement ses pires bilans de morts quotidiens dus au coronavirus.

Un "champ de drapeaux" sera installé sur une partie du "Mall", l'immense esplanade où se dressent musées et monuments officiels à Washington, face au Congrès. Ils représenteront "les citoyens américains" qui n'ont pu faire le déplacement, a précisé l'équipe de Joe Biden.

Après l'assaut sur le capitole par des partisans de Donald Trump le 6 janvier pour protester contre la certification de la victoire du démocrate, la cérémonie d'investiture se tiendra également dans un climat de tension extrême.

Soutien du showbusiness

Le showbusiness s'est particulièrement mobilisé pour la campagne de Joe Biden, d'Eminem à Taylor Swift, en passant par Beyoncé, multipliant les concerts et les messages et vidéos sur les réseaux sociaux.

Toutes les grandes chaînes américaines diffuseront par ailleurs le soir de l'investiture une émission animée par Tom Hanks, avec des invités musicaux tels que Justin Timberlake et Jon Bon Jovi.

En 2009, Aretha Franklin avait chanté lors de la première cérémonie d'investiture de Barack Obama. S'étaient également produits Bruce Springsteen, U2, Shakira ou Stevie Wonder. Quatre ans plus tard, le président réélu avait cette fois pu compter sur Beyoncé pour l'hymne national.

En 2017, Donald Trump, en revanche, avait dû se contenter de deuxièmes, voire troisièmes couteaux pour sa cérémonie, car peu apprécié du monde du spectacle.

Magali Rangin avec AFP