BFMTV

Internet, vaccins: Joe Biden veut "aider le peuple de Cuba"

Le président américain Joe Biden lors d'une déclaration sur la situation en Afghanistan, le 8 juillet 2021 à la Maison Blanche, à Washington (États-Unis).

Le président américain Joe Biden lors d'une déclaration sur la situation en Afghanistan, le 8 juillet 2021 à la Maison Blanche, à Washington (États-Unis). - SAUL LOEB © 2019 AFP

Des milliers de Cubains sont sortis dans les rues dimanche dans une quarantaine de villes et villages aux cris de "Nous avons faim", "Liberté" et "A bas la dictature".

Joe Biden a répondu ce jeudi aux critiques adressée à son administration concernant sa réaction à la suite des manifestations historiques qui ont secoué Cuba dimanche. Le président américain a dit envisager la meilleure façon de rétablir internet coupé sur l'île et se tenir prêt à y envoyer des vaccins anti-Covid.

Il a assuré, lors d'une conférence de presse commune avec la chancelière Angela Merkel, envisager "plusieurs choses (...) pour aider le peuple de Cuba", un "État défaillant qui opprime ses citoyens".

Vers l'envoi de vaccins?

Il a notamment annoncé se tenir prêt à y envoyer des "quantités importantes" de vaccins anti-Covid "si, de fait, il était certain qu'une organisation internationale administrerait ces vaccins et le ferait de manière à ce que les citoyens aient accès à ces vaccins", Cuba n'ayant pas adhéré au programme onusien Covax.

Les Etats-Unis vérifient par ailleurs s'ils disposent des "capacités technologiques" nécessaires au "rétablissement" de l'internet mobile coupé sur l'île communiste, a-t-il ajouté.
Ben Meriem Sarah avec AFP