BFMTV

États-Unis: un ado noir frappé par un policier blanc pour avoir traversé hors d'un passage piéton

Alors qu'il s'apprêtait à prendre un bus, un adolescent noir a été interpellé par un policier blanc car il n'a pas traversé la chaussée sur le passage piéton. L'arrestation, filmée par un passant, s'est déroulée avec une grande violence.

C'est une nouvelle scène aussi violente qu'incompréhensible qui met en difficulté la police américaine. Dévoilée mercredi dernier, une vidéo postée sur Youtube montre un policier se débattre énergiquement avec un jeune homme noir, qui ne se laisse pas faire. En réalité, ce dernier n'est qu'un adolescent, et il lui est simplement reproché d'avoir traversé la route... en dehors du passage piéton.

Face à la brutalité de cette interpellation, des témoins de la scène crient pour protester. "C'est qu'un gamin, un putain d'enfant (...) Il n'a rien fait, il a juste traversé hors des clous", hurle ainsi une passante.

Sourd aux protestations, l'agent des forces de l'ordre ne ralentit pas. Il assène un violent coup de poing, et un coup de bâton au jeune garçon, en réalité âgé de 16 ans qui se tient ensuite le visage, en pleurs. Quelques instants plus tard ce sont pas moins de huit autres policiers qui viennent en renfort de leur collègue, et qui plaquent l'enfant au sol. Avec tout autant de violence.

La police défend l'agent mis en cause

Cette vidéo, c'est un certain Edgar Avendano, qui l'a publiée dans un premier temps sur Facebook, en donnant sa version des faits. "L'adolescent a été arrêté pour avoir traversé hors du passage piéton", a-t-il écrit. "Il était presque dans le bus, à peine à côté du trottoir, quand un policier lui a crié dessus en lui demandant de s'asseoir. C'est alors que l'officier lui a pris le bras, avant que le jeune homme se sépare de lui. C'est à ce moment que le policier a sorti son bâton avant de commencer à le frapper", a-t-il encore précisé.

Interrogée à ce sujet, la police de Stockton, non loin de San Francisco, a confirmé cette version des faits, mais pour prendre la défense de ses agents, en expliquant que les citoyens "doivent faire ce que les policiers leurs disent".

L'adolescent devra désormais comparaître devant un tribunal pour mineurs pour refus d'obtempérer et intrusion, tandis que ses parents ont porté plainte contre les forces de l'ordre locales. Une enquête interne est en cours.

Des centaines de commentaires furieux

Cet incident survient alors que la police américaine est fréquemment accusée de faire usage d'une violence excessive face aux minorités et aux Noirs en particulier. Il a engendré des centaines de commentaires furieux sur la page Facebook de la police de Stockton.

"C'est est un abus d'autorité et une agression effarants", a ainsi écrit Phyllis Tabron. "Cet officier doit être renvoyé pour avoir fait ça à un enfant sans défense qui n'avait fait que marcher au mauvais endroit sur la chaussée, ce qui est une infraction mineure", a-t-elle ajouté.

Bobby Bivens, directeur de l'antenne de Stockton de l'Association de défense des afro-américains, a lui aussi dénoncé l'attitude de la police. "Le comportement de l'agent était complètement hors de proportion, il n'avait aucune raison d'attaquer ce jeune homme comme il l'a fait", a-t-il ainsi estimé.

Jé. M.