BFMTV

Colorado: un lycéen blesse deux élèves par balles et se suicide

Des étudiants se regroupent sur le stade de l'Arapahoe High School, après une fusillade, vendredi.

Des étudiants se regroupent sur le stade de l'Arapahoe High School, après une fusillade, vendredi. - -

Deux élèves ont été blessés vendredi au cours d'une fusillade dans un lycée du Colorado. Le tireur s'est ensuite donné la mort.

Un lycéen armé d'un fusil de chasse a fait irruption vendredi matin au sein de la Arapahoe High School de Centennial, dans la banlieue sud de Denver, et a blessé par balles deux élèves avant de se donner la mort. La fusillade s'est produite la veille du premier anniversaire du massacre de 20 enfants dans une école primaire de Newtown, qui avait traumatisé l'Amérique.

Le tireur recherchait un enseignant

Le tireur, un étudiant de l'Arapahoe High School situé à Centennial, dans la banlieue sud de Denver, était entré dans l'établissement muni d'un fusil à pompe. D'après le shérif, il était à la recherche d'un professeur en particulier qui a été "informé de la situation et qui a rapidement quitté le lycée".

L'un des élèves, qui a essayé d'arrêter l'agresseur, est gravement blessé. Il a été conduit à l'hôpital et son pronostic vital est engagé. Un autre étudiant est plus légèrement atteint. "II souffre d'une blessure sans gravité et très franchement, nous ne sommes pas sûrs que ce soit une blessure par balles", a indiqué le shérif.

Le tireur a retourné l'arme contre lui. "Le suspect a été retrouvé à l'intérieur de l'école et il est manifestement mort d'un suicide par balles", a constaté le policier.

La dernière d'une longue série de fusillades

Centennial est situé à quelques kilomètres d'Aurora, où une fusillade dans un cinéma lors d'une projection de "Batman" avait fait douze morts en 2012.

La ville est également très proche du lycée de Columbine, où 13 étudiants avaient été tués par deux élèves en 1999.

Demain samedi, sera commémoré le massacre de lécole de Sandy Hook à Newtown dans le Connecticut, qui avait vu la mort de vingt enfants et six adultes, le 14 décembre 2012.

D. N. avec Harold Hyman