BFMTV

Etats-Unis: une petite fille de 4 ans manque de mourir de la grippe et pourrait rester aveugle

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Tobias Scharwz / AFP

Une enfant de 4 ans a failli mourir d'une rare complication cérébrale du virus de la grippe dans l'Iowa, aux Etats-Unis. Elle n'avait pas reçu le vaccin cette année, qui change à chaque saison.

Si la grippe est une infection virale commune pour la majorité des personnes adolescentes et adultes, elle peut être grave et être une cause de décès chez les enfants, les personnes âgées, et les personnes fragiles médicalement. Jade Philips, une enfant de 4 ans résidant dans l'Iowa, aux Etats-Unis, a failli en mourir, comme le rapporte CNN

Une complication de la grippe avait atteint son cerveau

L'enfant n'avait pas été vaccinée cette année, et a contracté la grippe quelques jours avant Noël. Alors que les médicaments ont régulé la fièvre dont elle souffrait, aucun signe n'a alerté ses parents quant à de possibles complications. Le jour du réveillon, elle était brûlante et inconsciente: ses parents ont alors appelé les urgences, et la petite fille a été emmenée en hélicoptère à l'hôpital universitaire pédiatrique de l'Iowa.

Les médecins ont alors découvert une encéphalopathie, une complication de la grippe qui touche le cerveau et cause des lésions cérébrales, puis quelques jours plus tard, un type d'encéphalopathie extrêmement rare, le syndrome d'ADANE, ou encéphalopathie nécrosante aiguë.

"Les médecins ont dit qu'elle avait d'importantes lésions cérébrales. Il sont dit que notre enfant pouvait ne jamais se réveiller, et que si elle le faisait, elle pourrait ne plus être la même" raconte sa mère à CNN.

L'enfant s'est réveillée, mais pourrait avoir perdu la vue

Contre toutes attentes, Jade s'est réveillée le 1er janvier, et son état n'a cessé de s'améliorer. Elle a pu se passer de l'assistance respiratoire, s'asseoir, manger, parler... Mais sa vue n'est pas revenue, comme le montre la vidéo de CNN. Si les yeux de la petite fille sont en parfaite santé, selon une ophtalmologiste, c'est la partie de son cerveau affectée à la vision qui a pu souffrir de lésions cérébrales causées par la grippe.

"On ne sait pas si elle va récupérer la vision" explique à CNN Czech, le neurologiste qui a suivi Jade. "Dans trois ou six mois, on saura. Quelle que soit sa récupération dans six mois, elle ne progressera plus après ce cap", ajoute-t-il. L'enfant pourrait aussi avoir des problèmes cognitifs et de développement dans le futur.

Jade et sa famille ont pu revenir chez eux le 9 janvier, et ont été soutenus financièrement par une cagnotte ouverte par leur voisin. Les parents de l'enfant, marqués par cette épreuve, ont décidé d'informer le plus possible d'autres parents des particularités du vaccin de la grippe. Jade avait été vaccinée en mars 2019, mais le virus de la grippe change tous les ans et le vaccin doit donc être renouvelé chaque saison, entre la fin de l'été et fin octobre.

Si le vaccin n'est pas une barrière hermétique contre la grippe, il réduit significativement les risques de complications pour les enfants qui la contracteraient. Cette saison, 32 enfants sont morts de la grippe aux Etats-Unis, selon CNN.

Julia Galan