BFMTV

Etats-Unis: une fillette de 3 ans succombe à une attaque à l'arme blanche lors de son anniversaire

Jemel Roberson, 26 ans, a été abattu aux premières heures de dimanche, alors qu'il était en service dans un bar.

Jemel Roberson, 26 ans, a été abattu aux premières heures de dimanche, alors qu'il était en service dans un bar. - Brendan Smialowski - AFP

Ruya, une jeune Ethiopienne qui venait de fêter ses trois ans, a succombé lundi aux coups de couteau d'un homme qui se serait vengé de son expulsion de la résidence.

Une petite fille de trois ans a succombé à ses blessures lundi après avoir été poignardée à Boise dans l'Idaho, alors qu'elle célébrait son anniversaire ce week-end. L'enfant a été attaqué par un homme de 30 ans qui a fait irruption dans l'appartement où se tenait la fête samedi soir.

Cinq autres enfants et trois adultes ont été blessés dans l'agression; plusieurs d'entre eux sont grièvement touchés et un seul a pu sortir de l'hôpital, détaille le New York Times. La victime, dont le nom n'a pas été communiqué par les autorités, a été identifiée comme "Ruya" par l'ONG International Rescue Committee.

"Nos assistants sociaux décrivent Ruya comme un enfant qui pétillait de vie quand elle entrait dans une pièce. Elle était la princesse de sa mère, toujours au centre de l'attention, aimait le rose et les princesses Disney. Elle venait d'avoir trois ans samedi, et selon nos collègues à Boise, était le summum de la douceur", a relaté le président de la structure dans un communiqué. Ruya et sa mère étaient des réfugiées éthiopiennes, arrivées aux Etats-Unis en 2015.

L'agresseur présumé inculpé pour "meurtre avec préméditation"

L'agresseur présumé est un Américain de 30 ans, Timmy Kinner, inculpé pour neufs chefs "d'agression aggravée", six "de blessure sur un enfant" et un de "meurtre avec préméditation". Il est apparu menotté et en fauteuil roulant au tribunal pour des raisons de sécurité, notamment pour avoir menacé des policiers après son arrestation selon les autorités citées par ABC News.

D'après les premiers éléments de l'enquête, Timmy Kinner aurait agi par "vengeance" après avoir été chassé de la résidence où se tenait l'anniversaire. Originaire de Los Angeles, il avait été accueilli quelques jours par un habitant qui l'avait finalement prié de partir vendredi à cause de son comportement. Le chef de la police locale a précisé qu'il avait un casier judiciaire bien rempli, notamment de faits de violences contre des individus, et ce dans plusieurs Etats américains.

Vers 20h45 samedi soir, le trentenaire est revenu dans la résidence, n'a pas trouvé la personne qui l'avait accueillie et a pénétré dans un appartement à quelques portes de là, où des familles de réfugiés originaires de Syrie, Irak et Ethiopie célébraient un anniversaire. Avec un canif, il s'est attaqué indifféremment aux adultes et aux enfants. Timmy Kinner a été arrêté non loin de la scène, après avoir attaqué des gens à la fois à l'intérieur de la résidence et sur le parking selon CBS News.
Liv Audigane