BFMTV

Etats-Unis: les incendies ont déjà brûlé en 2015 une superficie record depuis 1960

BFMTV

Les incendies ont ravagé davantage de territoire aux Etats-Unis depuis le début de cette année que sur une année entière depuis 1960, selon le Centre des incendies de la coordination des agences nationales (NIFC). Entre le 1er janvier et le 8 octobre 2015, les Etats-Unis ont subi 51.110 incendies ayant brûlé 4,55 millions d'hectares, a indiqué le National interagency fire center sur son site internet, soit l'équivalent de la surface de l'Estonie.

L'an dernier, sur la même période, quelque 41.700 feux avaient enflammé 1,24 million d'hectares. C'est l'année qui a été la moins active de la dernière décennie sur les neuf premiers mois. Entre 2005 et 2014, la surface moyenne détruite entre le 1er janvier et le 8 octobre était de 2,58 millions d'hectares pour 60.506 incendies.

La superficie détruite sur les neuf premiers mois de 2015 dépasse déjà le record détenu par l'ensemble de l'année 2006, lorsque près de 4 millions d'hectares étaient partis en fumée.

Les années 2015 et 2006 sont à égalité en nombre de grands feux -un "megafire" détruit au moins 40.400 hectares- avec 18. "Mais nous n'en avons pas encore terminé avec la saison 2015", prévient le NIFC.

la rédaction avec AFP