BFMTV

Etats-Unis: il s'évade de prison à l'aide d'un drone

Un drone utilisé pour sécuriser le G7 du 11 avril 2017 à Lucca, en Italie.

Un drone utilisé pour sécuriser le G7 du 11 avril 2017 à Lucca, en Italie. - VINCENZO PINTO / AFP

Un détenu a réussi à s'évader d'une prison aux Etats-Unis en découpant les grillages à l'aide d'une tenaille livrée par un drone.

Les nouvelles technologies donnent des idées aux détenus. Un homme de 46 ans, Jimmy Cosey, a réussi à s'échapper d'une prison de Caroline du Sud dans laquelle il était incarcéré grâce à un drone, rapporte Europe 1. L'homme, qui a été condamné à la prison à vie en 2000 pour un enlèvement, s'est fait livrer une tenaille et quatre téléphones portables par ce biais.

Un mannequin dans le lit

Le détenu a utilisé la tenaille pour découper les grillages de la prison. Il a profité d'un concert de tambours en plein air auquel participait l'ensemble des détenus pour s'échapper en toute discrétion. Avant de partir, il a pris soin de disposer un mannequin sur son lit, qu'il a recouvert de ses vêtements pour dissimuler son absence.

Les gardiens de la prison ne se sont rendus compte de son évasion que le lendemain. Malgré son plan, Jimmy Cosey a vite été rattrapé par la police, qui a pu le tracer grâce aux appels émis sur son téléphone. Il a été retrouvé et arrêté dans un motel au Texas.

Récidiviste

Ce n'est pas la première fois que le quadragénaire réussit à s'évader de prison. En 2005, il y était parvenu en se cachant dans un conteneur de draps, qui était transporté à l'extérieur de l'établissement. Il avait été retrouvé par les gardiens à son arrivée à la blanchisserie, endormi.

La deuxième évasion du détenu a fait réagir le directeur de la prison de Caroline du Sud. Ce dernier a annoncé qu'il allait désormais interdire les concerts en plein air, et penser à installer un filet anti-drones autour de l'établissement pénitentiaire.

Céline Penicaud