BFMTV

Donald Trump est "tellement extrême" qu'il a réveillé les gens sur le climat, dit Greta Thunberg

L'activiste suédoise Greta Thunberg lors d'une manifestation à Montréal, au Canada, le 27 septembre 2019

L'activiste suédoise Greta Thunberg lors d'une manifestation à Montréal, au Canada, le 27 septembre 2019 - Martin Ouellet-Diotte / AFP

La jeune militante suédoise pour le climat Greta Thunberg a estimé que les positions "extrêmes" du président Donald Trump pouvaient participer à la prise de conscience environnementale collective.

Greta Thunberg a estimé ce mardi que le recul environnemental du président américain Donald Trump avait sans doute contribué à la cause qu'elle défend, à la veille de son départ d'Amérique du Nord où elle a passé 11 semaines.

"Il est tellement extrême, et dit des choses si extrêmes, que les gens se sont réveillés d'une certaine façon", a dit Greta Thunberg ce mardi à l'AFP à Hampton, en Virginie sur la côte Est des Etats-Unis, dans le voilier à bord duquel elle doit quitter le pays en direction de l'Europe ce mercredi matin.

"Quand il a été élu, je me suis dit que les gens allaient enfin se réveiller", a dit la militante âgée de 16 ans. "Peut-être qu'il aide".

Jeanne Bulant avec AFP