BFMTV

Aucun pays n'aura atteint l'égalité hommes-femmes à l'horizon 2030

Une manifestation en faveur de l'égalité salariale à Miami le 8 mars 2017 - Joe Raedle-AFP

Une manifestation en faveur de l'égalité salariale à Miami le 8 mars 2017 - Joe Raedle-AFP - -

D'après un classement inédit réalisé par un groupe d'ONG et de think tanks internationaux, l'ensemble des pays du monde n'en fait pas assez pour mettre un terme aux inégalités de genre. Dans 10 ans, aucun pays n'aura atteint l'égalité.

Aucun pays du monde n'aura atteint l'égalité femmes-hommes à l'horizon 2030, d'après un rapport d'Equal Measures 2030, le premier classement des pays en fonction de leurs progrès en matière de développement, en l'occurrence au sujet de l'égalité entre les genres, publié ce lundi. 

"Cela doit servir de sonnette d'alarme pour le monde", a déclaré à CNN Melinda Gates, coprésidente de la fondation Bill et Melinda Gates. 

Aucun pays "ne prend les mesures ambitieuses qui sont nécessaires"

De son côté, la directrice d'Equal Mesures 2030, Alison Holder, s'est inquiétée de "ne voir aucun pays prendre les mesures ambitieuses nécessaires pour s'attaquer aux problèmes insolubles", même parmi les pays obtenant les meilleurs résultats. "Je ne vois pas comment ces problèmes vont pouvoir être résolus”, s'est elle alarmée, interrogée par le Guardian.

Cet index, réalisé par un groupe d'organisations et d'entreprises soutenues par la fondation du milliardaire américain Bill Gates et de son épouse, révèle que 2.8 milliards de femmes au monde vivent actuellement dans un pays qui ne fait pas assez pour améliorer la condition des femmes.

Pour établir ce classement, Equal Measures 2030 a mesuré les efforts déployés ces trois dernières années par 129 pays du monde sur plusieurs objectifs de développement durable. Grâce aux données de l'ONU, de la Banque mondiale ou d'ONG et autres think tanks, les "chercheurs" ont ainsi pu noter les pays et mettre en évidence les disparités femmes-hommes sur des questions telles que les inégalités d'accès à Internet, à un compte en banque ou encore à l'eau potable.

La France à la 14e place

Les 129 pays ont donc été évalués sur une note de 0 à 100, selon leur niveau de développement en matière d'égalité hommes-femmes. Et les résultats montrent qu'aucun des pays étudiés n'atteint la note de 90/100, qui correspondrait à d'"excellents efforts" réalisés pour parvenir à plus d'égalité. Seuls 21 pays ont obtenu une note supérieure ou égale à 80/100.

Et 21 des 129 pays ont obtenu un score inférieur à 50/100, le Tchad se trouvant au bas du tableau, avec 33.4. Sachant que sous la barre des 59/100, on peut considérer quasi nuls les progrès des pays sur la question de l'égalité entre hommes et femmes. 

À 89.3/100, Equal Measures 2030 révèle que le Danemark prend la tête du classement, suivi de près par d'autres pays nordiques. La Finlande, la Suède, puis la Norvège. La France est quant à elle classée 14e, avec un score de 84 points sur 100. Les États-Unis, où certains Etats ont récemment décidé de restreindre le droit à l'avortement de façon drastique, descendent à la 28e place du classement. 

L'index montre aussi que l'ensemble des pays peine à s'attaquer aux questions de la sous-représentation des femmes au Parlement, à celle des écarts de salaires ou encore aux violences sexuelles et sexistes.

"C’est inquiétant au niveau international parce que cela incite les autres gouvernements à continuer de réprimer les femmes", a déclaré Memory Kachambwa, la directrice exécutive du Réseau de développement et de communication des femmes africaines au Guardian. "Quand nous parlons à des décideurs politiques, ils disent vouloir des preuves. Maintenant, nous avons ces preuves", soutient-elle.

Equal Measures 2030 indique que le prochain classement serait rendu public d'ici 2021.

Jeanne Bulant