BFMTV

7 bébés requins découverts dans une piscine installée dans le sous-sol d'une maison

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - Leszek Leszczynski-Flickr

Sept bébés requins ont été retrouvés dans une piscine installée illégalement dans le sous-sol d'une maison près de New York, aux États-Unis. Trois autres étaient morts.

Ils étaient élevés dans de mauvaises conditions afin d'être revendus illégalement. Une dizaine de requins ont été retrouvés dans le sous-sol d'une maison à Lagrangeville, au nord de New York, dans le nord-est des États-Unis.

Sept requins gris vivants, deux requins léopards et un requin-marteau morts ont été découverts fin août dans une piscine de seulement quatre mètres de diamètre.

Le département de la conservation de l'environnement de l'État de New York a assuré qu'ils ont été récupérés "facilement". Des prises de sang ont été effectuées, les animaux ont été mesurés puis confiés à l'aquarium de Long Island, qui a donné de leurs nouvelles jeudi.

Placés en quarantaine

Selon la porte-parole de l'aquarium interrogée par le Huffington Post, les requins, qui n'étaient "pas en bonne santé", sont jeunes et mesurent de 40 à 120 centimètres de long, "donc ils sont probablement tous âgés de 1 à 3 ans". 

"Nous prenons soin des requins saisis dans une maison de New York. Ils ont été soignés et seront en quarantaine jusqu'à leur parfait rétablissement", a précisé l'aquarium sur Twitter.

Le propriétaire illégitime des requins n'a pas encore été retrouvé, l'enquête se poursuit.

C.H.A.