BFMTV

Allemagne: le cerveau présumé d'un trafic de cocaïne en Argentine arrêté

Policiers allemands

Policiers allemands - (photo d'illustration)

Le russe soupçonné d'être à la tête d'un trafic de cocaïne en Argentine au sein de l'ambassade de Russie a été arrêté à Berlin. 400 kilos de drogue avaient été retrouvés près de l'ambassade.

Le cerveau russe présumé d'un trafic de cocaïne au sein de l'ambassade de Russie en Argentine, Andreï Kovaltchouk, a été arrêté en Allemagne, a annoncé ce vendredi la police berlinoise.

"Des unités berlinoises ont arrêté Andreï Kovaltchouk. Il se trouve actuellement en détention", un porte-parole de la police de la capitale. Il est soupçonné d'être à la tête d'un trafic de drogue en Argentine où 400 kilos de cocaïne avaient été découverts dans 16 valises dans une école située dans un bâtiment annexe de l'ambassade russe à Buenos Aires.

Les stupéfiants avaient été découverts le 13 décembre 2016 sur dénonciation de l'ambassadeur Viktor Koronelli.

M. F. avec AFP