BFMTV

Washington presse ses ressortissants de quitter le Burundi

Les Etats-Unis ont demandé dimanche à leurs ressortissants de quitter "aussi rapidement que possible" le Burundi en proie aux pires violences depuis un coup d'Etat manqué en mai dans ce pays plongé dans une profonde crise politique.

Dans un communiqué, le département d'Etat a ordonné au personnel américain qui n'est pas indispensable ainsi qu'à leur famille, de quitter le pays, recommandant également à tous les Américains "présents au Burundi de partir aussi rapidement que possible".

Ces derniers jours les violences ont redoublé dans le pays. Vendredi 87 personnes sont mortes dans des affrontements au Burundi. 

la rédaction avec AFP