BFMTV

Sud Soudan: L'ONU appelle au calme après les combats à Juba

BFMTV

La représentante du secrétaire générale de l'ONU au Soudan du Sud, Hilde Johnson, a appelé lundi les belligérants au calme après les combats de la nuit dans plusieurs quartiers de Juba, indiquant parler avec les principaux chefs politiques du pays.

Mme Johnson indique dans un communiqué avoir exhorté "les parties belligérantes à cesser les hostilités et à faire preuve de retenue. Je suis en contact régulièrement avec les dirigeants-clés, y compris au plus haut niveau, pour appeler au calme", a-t-elle ajouté, sans autre détail.

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a annoncé dans la foulée avoir déjoué une tentative de coup d'Etat et a décrété un couvre-feu à Juba "jusqu'à nouvel ordre".

"Il y a une tentative coup d'Etat, mais ils ont échoué et nous avons le contrôle" de la situation, a-t-il déclaré à la presse. "Les assaillants ont fui et nous sommes à leur poursuite", a-t-il ajouté, mettant en cause "un groupe de soldats fidèles à l'ancien vice-président Riek Machar", son rival politique limogé en juillet.