BFMTV

Somalie: les Etats-Unis condamnent " l'odieuse " affaire de viol

La responsable de la diplomatie américaine pour l'Afrique a qualifié "d'odieuse" la condamnation par un tribunal somalien d'une femme victime de viol présumée et des deux journalistes qui ont révélé l'affaire.

La secrétaire d'Etat adjointe aux Affaires africaines Linda Thomas-Greenfield a déclaré que Washington continuerait néanmoins à soutenir le gouvernement somalien. Loin d'être parfait, ce gouvernement soutenu par la communauté internationale demeure la "meilleure option" pour le pays, a-t-elle dit à la presse à Nairobi.

La victime de 19 ans, Fadumo Abdukadir Hassan, elle-même journaliste, avait accusé en novembre des collègues de viol dans une interview sur la station indépendante Radio-Shabelle.

Elle a été condamnée lundi à 6 mois de prison avec sursis pour "dénonciation calomnieuse", au cours desquels elle sera confinée à son domicile.

Mohamed Bashir, qui avait interviewé la victime, a été condamné à 6 mois ferme pour "dénonciation calomnieuse". Le directeur de la radio qui avait diffusé l'interview à un an de prison ferme pour "insultes aux institutions de l'Etat". Les condamnés ont la possibilité d'échapper à la prison en payant une amende.