BFMTV

Nigeria: le président déclare l'état d'urgence dans trois Etats

BFMTV

Le président nigérian Goodluck Jonathan a déclaré ce mardi l'état d'urgence dans trois Etats menacés par le groupe islamiste extrémiste Boko Haram, en assurant qu'il fallait adopter des "mesures extraordinaires" en réponse à la violence.

"Je déclare l'état d'urgence dans les Etats de Borno, Yobe et Adamawa", a annoncé le chef de l'Etat dans un discours télévisé, citant ainsi trois Etats du nord-est du pays, théâtre d'une série d'attaques sanglantes menées par Boko Haram.

Le président a présenté comme "une déclaration de guerre" les dernières violences revendiquées par le groupe. Dans une vidéo, le chef présumé de Boko Haram avait revendiqué deux attaques très meurtrières: celle de Baga, le 16 avril, qui avait été suivie d'une violente répression par l'armée, ayant fait au total 187 morts et celle de Bama menée le 7 mai, qui s'était soldée par au moins 55 morts.