BFMTV

Niger: un militaire français tué dans un accident de la route

Le brigadier-chef Karim El Arabi

Le brigadier-chef Karim El Arabi - Armée de Terre/Twitter

Un soldat français de 29 ans, membre de la force Barkhane, est mort dans un accident de la route au Niger dans la nuit du 8 au 9 décembre.

Il avait 29 ans et avait été envoyé au Mali le 28 septembre dernier en tant qu'équipier d’appui au recueil de l’information au sein du groupement de recherche multicapteurs (GRM). Dans la nuit de samedi au dimanche, le brigadier-chef Karim El Arabi du 2e régiment de Hussards est mort dans un accident de la route dans la région d’Aguelal, au Niger. 

"Il n’était pas engagé dans une activité opérationnelle au moment des faits. Il est décédé des suites de ses blessures malgré une rapide prise en charge par les secours vers l’hôpital militaire américain d’Agadez. Une enquête est en cours sur les circonstances exactes de son décès", a indiqué le Sirpa Terre Service d'informations et de relations publiques des armées), cité par Ouest France.

Évacué en hélicoptère vers l’antenne médico-chirurgicale américaine d’Agadez, Karim El Arabi est mort à 3h43 du matin, heure de Paris. "Profonde tristesse d'apprendre cette nuit la mort accidentelle en opération extérieure du brigadier-chef Karim EL ARABI du #2RH au Niger", a écrit le Général Bosser sur le compte officiel de l'Armée de Terre.

Me.R.