BFMTV

Massacre dans un lycée au Nigéria: Boko Haram tue 43 personnes

Abubakar Shekau, chef de Boko Haram, dans une vidéo du 12 décembre 2013.

Abubakar Shekau, chef de Boko Haram, dans une vidéo du 12 décembre 2013. - -

Selon l'armée, des militants islamistes ont ouvert le feu dans un dortoir du lycée en pleine nuit.

Nouveau drame au Nigéria. Le dortoir d'un lycée du nord-est du Nigeria a été attaqué dans la nuit de lundi à mardi par des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram qui ont ouvert le feu et tué 43 personnes, selon un responsable médical.

"Les ambulances ont amené des corps du Collège du gouvernement fédéral de la ville de Buni Yadi", où s'est produite l'attaque.

"Jusqu'à présent, 43 corps ont été acheminés et reposent à la morgue", a déclaré sous couvert d'anonymat un responsable d'un hôpital de Damaturu, la capitale de l'Etat de Yobe.

Un collège attaqué en septembre

Selon le porte-parole militaire qui ne disposait pas d'un bilan, le raid s'est produit au College du gouvernement fédéral de la ville, un établissement accueillant des élèves âgés de 11 à 18 ans.

En septembre, 40 élèves au moins avaient été tués dans un collège d'enseignement agricole dans la ville de Gujba, dans l'Etat de Yobe. Des militants de Boko Haram avaient attaqué des dortoirs et tiré sur les élèves dans la nuit.

A. D. avec AFP