BFMTV

Mali: le ministre de la défense fait le point

BFMTV

Le ministre malien de la Défense a assuré jeudi que les forces maliennes conservaient leurs positions "intactes" partout dans le nord du Mali sauf à Kidal, au lendemain de combats avec des groupes armés qui ont annoncé avoir pris le contrôle de plusieurs villes de la région, dont Ménaka.

"Actuellement, nous nous sommes retirés de Kidal. (...) Ménaka est sous pression" de groupes armés, "mais Ménaka n'est pas tombée. Et partout dans les autres secteurs, nos positions sont intactes: Tessalit, Aguelhoc, dans les secteurs de Gao, Tombouctou", a déclaré le ministre Soumeylou Boubèye Maïga à l'antenne de la télévision publique ORTM.

Toujours dans cette même interview, il a reconnu que, après les derniers combats, 97 soldats maliens dont 22 blessés ont été recueillis dans le camp de l'ONU à Kidal. Les autorités envisagent d'ailleurs de demander l'appui de la France dans cette région.

G.C. avec AFP