BFMTV

Mali: les villes de Kidal et Ménaka sous contrôle des rebelles

BFMTV

Les rebelles touaregs ont repris le contrôle des villes de Kidal et de Ménaka, dans le nord du Mali, a affirmé jeudi un porte-parole de l'ONU. Le autorités maliennes ont reconnu jeudi avoir perdu Kidal, précisant que Ménaka était "sous pression" des groupes armés.

"Le gouvernement malien a déclaré un cessez-le feu hier soir, après un assaut sur la ville de Kidal par les Forces maliennes de défense et de sécurité, qui a conduit à de violents combats avec le Mouvement national de libération de l'Azawad - MNLA - et d'autres groupes armés", a rapporté lors d'un point de presse Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l'ONU.

"Les villes de Kidal et de Ménaka sont maintenant sous le contrôle du MNLA (rébellion touareg indépendantiste)", a-t-il poursuivi.

S. C. avec AFP