BFMTV

Le Nigeria place 275 otages de Boko Haram dans un camp de déplacés

BFMTV

Les autorités nigérianes ont annoncé dimanche avoir placé dans un camp de déplacés 275 anciens otages de Boko Haram sur les près de 700 femmes et enfants libérés la semaine dernière dans la forêt de Sambisa, bastion du groupe islamiste. "La 23e brigade blindée de l'armée nigériane basée à Yola dans l'Etat de l'Adamawa a remis 275 femmes et enfants sauvés des rebelles dans la forêt de Sambisa entre les mains de l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA) afin d'être réinsérés", indique l'agence gouvernementale dans un communiqué. Traumatisés et dénutris, les anciens captifs ont été emmenés au camp de Yola pour être identifiés, a précisé l'agence, qui a fourni aux réfugiés nourriture, matelas, couvertures, moustiquaires et savon.

la rédaction avec AFP