BFMTV

L'Ouganda extermine 1,8 million d'oiseaux pour protéger ses rizières

BFMTV

Le gouvernement ougandais a confirmé jeudi avoir exterminé plus de 1,8 million de Quelea Quelea, petits oiseaux à bec rouge, pour protéger des rizières dans l'est du pays, une décision décriée par des défenseurs de l'environnement.

Le ministère ougandais de l'Agriculture et l'organisme sous-régional qui surveille les criquets pèlerins en Afrique de l'Est (la Desert Locust Control Organisation for Eastern Africa) "ont mené une opération aérienne" au dessus des rizières de Kibimba, dans le district de Bugiri, a expliqué un haut responsable du ministère, Stephen Byantwale.

"L'exercice s'est terminé avec succès mardi et nous avons réussi à éliminer quelque 1,8 million de Quelea qui avaient largement endommagé les rizières," a-t-il poursuivi, estimant que jusqu'à 1,5 tonne de riz avait été perdue par jour.

Selon l'organisme de surveillance des criquets pèlerins, qui assimile le Quelea à un "criquet à plume", une volée de deux millions de ces oiseaux granivores peut ingurger jusqu'à 20 tonnes de céréales par jour.