BFMTV

Enseignant français tabassé à mort en Egypte: enquête préliminaire à Nantes

BFMTV

Le parquet de Nantes a ouvert mardi une enquête préliminaire pour "homicide volontaire", après la plainte déposée par la famille d'un enseignant français de 49 ans battu à mort alors qu'il était détenu au Caire, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Cette enquête a pour objectif d'éclairer les circonstances de la mort d'Eric Lang le 13 septembre dernier, alors qu'il était détenu dans un commissariat de la capitale égyptienne, a-t-il été précisé.

Vendredi, la mère et la soeur de la victime avaient porté plainte contre X pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner", auprès du procureur de Nantes, ville où elles résident.