BFMTV

Des avions français ont détruit une première cible en Libye

-

- - -

PARIS (Reuters) - Des avions français ont ouvert pour la première fois le feu sur un véhicule militaire libyen, a annoncé samedi le ministère de la...

PARIS (Reuters) - Des avions français ont ouvert pour la première fois le feu sur un véhicule militaire libyen, a annoncé samedi le ministère de la Défense.

"Une première cible a été engagée et détruite", a déclaré Laurent Teisseire, porte-parole du ministère, lors d'un point de presse.

Ces tirs ont eu lieu à 17h45 (16h45 GMT), a précisé Thierry Burkhard, porte-parole de l'état-major.

Le président Nicolas Sarkozy avait annoncé moins de deux heures auparavant le début d'une opération militaire visant à faire respecter la résolution 1973 adoptée jeudi soir par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Une vingtaine d'avions français ont participé à l'opération sur une zone de 150 kilomètres sur 100 autour de la ville de Benghazi, bastion des rebelles libyens, a expliqué le ministère.

Le porte-avions Charles-de-Gaulle devrait appareiller dimanche pour participer aux opérations, a-t-il ajouté.

Outre les moyens français, des avions de surveillance Awacs appartenant à d'autres pays participent à l'opération de samedi, a-t-il poursuivi.

Elizabeth Pineau, édité par Marc Angrand