BFMTV

Burundi: les anti-troisième mandat suspendent le "dialogue" après l'assassinat d'un opposant

BFMTV

Les leaders du mouvement de la contestation contre un troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza ont annoncé ce dimanche "suspendre" le dialogue initié avec le gouvernement, après l'assassinat la veille à Bujumbura du chef d'un petit parti d'opposition.

Condamnant "un acte ignoble", la Coordination de la campagne contre le troisième mandat "suspend sa participation au dialogue, encore en phase préliminaire, initié par le Menub (bureau des Nations unies pour les élections) entre le gouvernement du Burundi et les différents acteurs socio-politiques", selon un communiqué transmis à l'AFP.

la rédaction avec AFP