BFMTV

Attaque au Kenya: de nouveaux corps retrouvés

BFMTV

Plusieurs corps, dont ceux de deux soldats kenyans, tués dans les affrontements, ont été sortis des décombres du Westgate attaqué par un commando lié aux islamistes somaliens shebab. "Certains corps ne sont pas reconnaissables", a indiqué un responsable de la sécurité nationale, précisant que des analyses ADN seraient nécessaires pour les identifier.

Des fragments de corps pouvant être ceux de jusqu'à neuf personnes ont été récupérés lundi et mardi dans les décombres passés au peigne fin par les enquêteurs kenyans et étrangers venus les aider. "Les conditions d'action dans le centre commercial sont assez difficiles, il y a un empilement de béton, de voitures etc, il y a certainement beaucoup de corps à sortir et identifier", a poursuivi une autre source sécuritaire.

Néanmoins, le bilan officiel de l'attaque du Westgate, débuté le 21 septembre et dont la fin a été officiellement annoncée le 24, était toujours mercredi de 67 morts -61 civils et six membres des forces de l'ordre. La Croix-Rouge kényane recense de son côté toujours 39 disparus.

A. G. avec AFP