BFMTV

Allégations de viols en Centrafrique: l'ONU autorise l'audition de la rédactrice du rapport

BFMTV

L'ONU a autorisé l'audition de son employée qui avait rédigé un rapport sur des accusations de viols portées par des enfants centrafricains contre des militaires français, a appris vendredi de source judiciaire.

Les Nations unies ont accepté la "levée d'immunité juridictionnelle dont jouit la rédactrice du rapport afin qu'elle soit entendue comme témoin", a expliqué la source. Cette audition devra se dérouler en présence d'un représentant du secrétaire général, Ban Ki-moon, a-t-elle précisé.

Il s'agit d'une Française désormais en poste au Chili, a ajouté une source proche du dossier. Révélé au printemps par le quotidien britannique The Guardian, son rapport fait état des témoignages de six enfants de 9 à 13 ans, qui dénoncent des abus sexuels commis par des militaires français de l'opération Sangaris, dans le camp de l'aéroport M'Poko à Bangui, entre fin 2013 et mai-juin 2014.

la rédaction avec AFP