BFMTV

Pistorius saisit la Cour constitutionnelle contre sa condamnation

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, qui a tué sa petite amie par balles en 2013, a officiellement saisi la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays, pour contester sa condamnation en appel pour meurtre - Lundi 11 janvier 2016

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, qui a tué sa petite amie par balles en 2013, a officiellement saisi la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays, pour contester sa condamnation en appel pour meurtre - Lundi 11 janvier 2016 - AFP

Malgré sa condamnation pour le meurtre de sa petite amie en 2013, le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a contesté sa condamnation en appel à cinq ans de prison.

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, qui a tué sa petite amie par balles en 2013, a officiellement saisi la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays, pour contester sa condamnation en appel pour meurtre, a indiqué lundi son avocat.

"Nous avons déposé une demande de saisine de la Cour constitutionnelle", a déclaré Andrew Fawcett, l'un des avocats de l'ancien sprinter.

En première instance, Pistorius, amputé des deux jambes, a été reconnu coupable d'homicide involontaire et condamné à cinq ans de prison en 2014.

Mais la Cour d'appel suprême a requalifié en décembre 2015 le crime de Pistorius en "meurtre", passible d'au moins 15 ans de prison. Sa peine n'a pas encore été fixée.

A.-F. L. avec AFP