BFMTV

"150 profils ADN ont été isolés" après le crash de l'A320

Les gendarmes s'apprêtent à aller sur le site du crash de l'Airbus A320, à Seyne-les-Alpes, le 2 avril 2015

Les gendarmes s'apprêtent à aller sur le site du crash de l'Airbus A320, à Seyne-les-Alpes, le 2 avril 2015 - PASCAL GUYOT, AFP

"150 profils ADN ont été isolés" sur le site du crash de l'A320 de Germanwings le 24 mars, a indiqué jeudi le procureur de la République de Marseille, Brice Robin.

"Cela ne signifie pas que nous avons identitifié les 150 victimes. Il reste à effectuer la comparaison des ADN post mortem avec les ADN ante mortem", a précisé Brice Robin lors d'une conférence de presse.

La remise des corps aux familles se fera après "validation" des identifications, a dit le procureur, précisant que "trois à cinq semaines" seraient encore nécessaires pour identifier les victimes.

, Marseille (AFP), © 2015 AFP