BFMTV

Vacances de Noël: ce qui vous attend sur les routes

Des bouchons (illustration)

Des bouchons (illustration) - Philippe Desmazes - AFP

Les vacances scolaires démarrent ce vendredi, pour deux semaines. Bison Futé annonce un vendredi et un samedi orange sur l'ensemble du pays dans le sens des départs.

Les difficultés de trafic vont arriver dès vendredi, pour le premier jour des vacances scolaires. Pour éviter les embouteillages, Bison Futé conseille de quitter ou de traverser l'Ile-de-France avant midi, d'éviter - voire de quitter - les grandes métropoles entre 15 et 18 heures et prévient que l'accès à l'Italie par le passage du tunnel du Mont-Blanc sera dense entre 9 heures et 15 heures.

-
- © -

La période allant du vendredi 21 décembre au mercredi 26 décembre, incluant le jour de Noël, donnera lieu à de très nombreux déplacements. Au cours des derniers jours avant Noël, la circulation s’intensifiera dans les métropoles et leur périphérie. Vendredi 21 décembre, les départs pour les fêtes de Noël seront importants depuis la région parisienne. Ils viendront s’ajouter aux premiers départs, pour ces quinze jours de vacances. Outre les difficultés récurrentes sur l’ensemble des axes de la région, le flux des vacanciers sera significatif sur les grands axes radians avec des ralentissements importants en direction d’Orléans, de Tours ou de la Normandie.

Bouchons en direction des stations de sports d'hiver

Au niveau national, des difficultés de circulation seront enregistrées autour des grandes métropoles. Samedi 22 décembre sera encore une journée de départs ainsi que de déplacements vers les zones commerciales. La circulation sera difficile toute la matinée jusque dans l’après-midi. On attend des ralentissements sur les autoroutes A6, A6a et A6b, A10, A86, A13 et la N118 au départ de Paris, dans la traversée de Lyon, ainsi que sur les axes menant vers les stations de sports d’hiver.

Dimanche 23 décembre, des difficultés de circulation sont encore attendues au départ de l’Île-de-France. Les axes desservant les zones commerciales connaîtront une circulation dense en raison des courses de Noël. Il faudra privilégier, autant que possible, l’usage des transports en commun dans les métropoles. Au lendemain de Noël, le 26 décembre, outre les bouchons récurrents en milieu urbain, on attend des flux de circulation denses sur les grands axes, traduits par des ralentissements, principalement sur les grands axes convergeant vers les métropoles et la région parisienne.

Période post-Noël

Pour cette période située au milieu des congés scolaires, on attend également de nombreux déplacements. Ils seront cependant plutôt bien répartis dans le temps. La semaine du nouvel An est généralement une période plus fréquentée dans les stations de montagne que celle de Noël. En plus de la clientèle locale, de nombreux vacanciers originaires de la région parisienne, de Belgique, des Pays-bas ou de Grande-Bretagne sont attendus dans les Alpes du nord.

Des ralentissements sont donc prévus en provenance du nord sur l’autoroute A6, en direction de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Samedi 29 décembre, la circulation sera dense à partir du nord du pays ou de la région parisienne en direction des massifs montagneux et des stations de sports d’hiver, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, sur les axes A40, A42 et A43.

Prévisions pour le jour de l'An

Dans la nuit du lundi 31 décembre, la circulation connaîtra quelques difficultés temporaires en début de soirée pour les trajets vers les lieux de festivités. En principe, la nuit du nouvel An ne connaît pas de véritable problème de congestion malgré une circulation inhabituelle. Elle est cependant très accidentogène en raison de la fatigue liée aux retours tardifs, après les fêtes et dans un contexte climatique parfois défavorable (pluies verglaçantes, neige, verglas). Mercredi 2 janvier, la circulation sera dense en direction des grandes métropoles. Des retours de vacances viendront s’ajouter aux déplacements de loisirs en raison des congés scolaires. Les principales difficultés sont attendues sur les axes convergeant vers Paris et sur les rocades autour de la capitale.

Retour des vacances scolaires

Le samedi 5 janvier, Bison Futé conseille de quitter les stations de sports d'hiver avant 9 heures ou après 16 heures, d'éviter l'autoroute A43 entre 7 heures et 18 heures. 

La circulation sera dense entre les Alpes et le nord du pays ou l’Île-de-France. Les axes permettant de quitter les stations de sports d’hiver et les grandes vallées alpines seront chargés mais les encombrements devraient être de niveau modeste. Il en sera de même au nord de Lyon pour remonter vers le nord.

V. A.