BFMTV

Une nouvelle stratégie énergétique pour l'entreprise

-

- - -

L'efficacité énergétique passe par une gestion coordonnées des données. Les smart grids, comme on le dit en France, les réseaux électriques intelligents ont d'ailleurs le vent en poupe. Tous les plus grands, de l'informatique mais aussi du bâtiment se positionnent. Des starts-up françaises savent faire aussi bien qu'eux. C'est le cas d'Avob. La société a mis au point conjointement avec Toshiba une plate-forme unique en son genre qui permet de réduire la facture énergétique.

Dès sa création en 2009, Avob a joué la différence. Et c'est sa force: ne rien laisser au hasard. Parcs informatiques, éclairage, chauffage, climatisation, toutes ces données sont ciblées pour compiler l'ensemble des consommations énergétiques d'une entreprise.

Avob s'est d'abord positionné sur la gestion énergétique des postes de travail. Il franchit une nouvelle étape avec Toshiba. Les deux réunis proposent une solution unique de gestion des imprimantes multifonctions.

Un tableau de bord de suivi des performances énergétiques, disponible en option, recueille les mesures enregistrées. On y voit clairement le gain financier et l'impact en terme de réduction du CO2. Un planning peut aussi être mis en place. Le fonctionnement est très simple. Dans la journée l'entreprise peut mettre ses équipements en mode "économie d'énergie", dans la soirée ils peuvent passer en veille selon les choix de l'utilisateur.

Le marché des entreprises de service

Pour Pierre Duchesne, fondateur d'Avob, "les utilisateurs deviennent ainsi acteurs au sein de leur société. Ils ont désormais la possibilité de donner leurs ressentis, permettant ainsi aux entreprises d’étudier et de modifier le comportement énergétique de leurs bâtiments ».

La solution est même ludique. Des widgets d'interaction recueillent ce ressenti. A partir de réglettes de confort utilisateur de 5 niveaux,les utilisateurs font remonter leur degré de satisfaction.

Simple client à l'origine, Toshiba a décidé de travailler aux côtés d'Avob sur ces nouvelles solutions. Car en matière d'énergie, le groupe s'y connait. Cela représente 40 % de son marché. Des centrales nucléaires à l'efficacité énergétique. Il est un acteur de pointe aussi en France dans l'univers des LED. Déjà 15 % de parts de marché. Les clients de Toshiba et ceux d'Avob approuvent d'emblée l'aspect pratique de la solution. Grâce à un audit, il est très facile de connaître la consommation et de savoir comment corriger le tir. Ce sont des économies substantielles importantes en ces temps plus difficiles.

Avob qui a levé récemment 2,5 millions d’euros auprès de CapHorn Invest compte déjà 140 clients. Il est présent dans près de 40 pays. L'offre conjointe avec Toshiba va le faire monter d'un cran. Tous les deux visent les entreprises du tertiaire. Des agences bancaires par exemple. 90 % de ces entreprises de service ne sont pas équipées de solution de pilotage.

Nathalie Croisé de BFM Business