BFMTV

Pollution à Grenoble: les voitures d'avant 1997 interdites de circuler

Eric Piolle, le maire EELV de Grenoble, samedi matin sur BFMTV.

Eric Piolle, le maire EELV de Grenoble, samedi matin sur BFMTV. - BFMTV

Le maire EELV de la ville d'Isère l'a confirmé samedi à BFMTV, les voitures trop anciennes pour se voir attribuer une vignette de couleur sont temporairement interdites de rouler dans l'agglomération grenobloise.

Les voitures immatriculées avant 1997 n'auront pas le droit de circuler samedi et dimanche dans l'agglomération grenobloise, pour la première fois depuis l'introduction des vignettes anti-pollution en novembre, selon la préfecture. Eric Piolle, le maire EELV de Grenoble a confirmé l'entrée en vigueur de la mesure à BFMTV ce samedi matin. 

Les véhicules portent désormais des vignettes de couleur classées de 1 à 5 qui les identifient en fonction de leurs émissions polluantes. Les voitures immatriculées avant le 1er janvier 1997 en sont dépourvues.

Un pic de pollution sévit actuellement sur une grande partie de la France. Grenoble a passé le niveau d'information depuis mardi. Comme le prévoit le dispositif des certificats "qualité de l'air", la préfecture de l'Isère a décidé d'interdire la circulation aux voitures les plus anciennes - soit environ 8% du parc - au cinquième jour de dépassement du taux de particules fines, donc samedi.

A partir du 7e jour de pollution, les véhicules munis des vignettes 4 et 5 pourraient eux aussi être interdits de circulation, soit 26% des véhicules immatriculés au total. A ce sujet, le préfet tranchera dimanche en fonction du taux de particules mesuré.

David Namias et AFP