BFMTV

Ile-de-France: un pic de pollution aux particules fines attendu

-

- - Le nuage de pollution cache la Tour Eiffel.

L'observatoire de l'air Airparif prévoit un possible dépassement du seuil de pollution aux particules ce mercredi sur l'Ile-de-France. Les Franciliens sont invités à limiter leurs déplacements.

Airparif prévoit un indice de pollution élevé ce mercredi. Un pic de pollution atmosphérique causé par des particules fines en suspension. Cet épisode de pollution serait notamment favorisé par les températures fraîches de ces derniers jours et d'un manque de pluie qui ne disperse pas les particules. 

Les Franciliens sont appelés à éviter la voiture et préférer les transports en commun ou le covoiturage. En répercussion de cet épisode de pollution, le stationnement résidentiel sera gratuit ce mercredi à Paris. 

Limiter les activités physiques d'extérieur

Ces particules microscopiques appelées PM10 sont principalement issues de l'activité humaine et se retrouvent dans les carburants de type diesel. Inhalées, ces particules déclarées cancérigènes par l'Organisation mondiale de la santé peuvent irriter les voies respiratoires notamment chez les personnes les plus sensibles.

"Ces particules fines ont un effet inflammatoire, elles vont augmenter l'inflammation au niveau des bronches et quand on est souffrant d'une maladie respiratoire chronique, ça peut exacerber la maladie, donner une poussée à la maladie", détaille sur BFM Paris Bruno Housset, chef de service de pneumologie à l'hôpital de Créteil.

Lors d'un pic de pollution aux particules fines comme ce mercredi, il est recommandé aux personnes vulnérables comme les femmes enceintes, les nourrissons et les personnes âgées de limiter déplacements et activités physiques de plein air.

C. B