BFMTV

Intempéries: vigilance orange étendue à 14 départements, le trafic ferroviaire reprend

En raison de risques d'orages et pluie-inondation dans le sud-est ainsi que de vents violents à l'ouest, 14 départements sont maintenus en vigilance orange ce lundi. La circulation des trains a repris progressivement dans le Languedoc-Roussillon.
-
- © Carte Météo France

Une vigilance orange pluie-inondation a été maintenue pour les départements de la Drôme, l'Ardèche, le Gard et le Vaucluse jusqu'à 16 heures ce lundi, selon Météo-France. De même qu'une vigilance orange vent-violent est conservée pour la Charente-Maritime, la Vendée, Les Deux-Sèvres, la Vienne, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, l'Indre, l'Indre-et-Loire avec le passage d'une dépression active. Les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence sont à leur tour placées en vigilance orange ce lundi pour des épisodes orageux. L'alerte est en vigueur jusqu'à 6h00 mardi matin.

Du côté des transports, la circulation des trains à destination et en partance de la région Languedoc-Roussillon est "quasi-normale" lundi matin après une interruption totale du trafic dimanche soir en raison de coulées de boue sur les voies provoquée par un épisode orageux intense.

"Le trafic a repris progressivement et sera quasi-normal lundi matin et normal pour le reste de la journée" a déclaré un porte-parole de la SNCF. La SNCF invite toutefois les voyageurs à consulter au préalable leur itinéraire de voyage.

Interruption des trains et trois victimes

Une coulée de boue sur les rails du TGV entre Lunel (Hérault) et Montpellier, provoquée par des pluies torrentielles dimanche après-midi, avait totalement interrompu la circulation des trains à destination et en partance de la région Languedoc-Roussillon. "Les deux voies ont été dégagées et dès 22h30 des trains pour Lyon, Paris, Toulouse et Perpignan ont pu partir", a ajouté le porte-parole.

A Montpellier, un véhicule transportant deux octogénaires, un homme et une femme, a été emportée par les eaux. Ces deux personnes âgées qui sont décédées, "se sont aventurées sur un boulevard qui était déjà en partie inondé. On pense que la voiture, une Ford Fiesta qui n'est pas une voiture très pesante, a dû être emportée. Elle a versé en contrebas d'un talus et s'est retournée", a déclaré à l'AFP le sous-préfet de l'Hérault Olivier Jacob.

Par ailleurs, en 40 minutes, le Lez est sorti de son lit à proximité de la mairie et du Conseil régional. De nombreuses rues ont été inondées, des tramways ont été stoppés et un cinéma multiplexe dont le hall et des salles avaient commencé à être inondés, a été évacué.

Dans le Cantal, un campeur de 71 ans venant d'Argenteuil (Val d'Oise) est mort coincé sous sa caravane qui s'est renversée sous l'effet d'un coup de vent lors d'un orage, dans le camping municipal de Thiézac.

Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a demandé dimanche aux habitants des départements en vigilance orange "de respecter scrupuleusement les consignes de prudence transmises par les préfectures, les mairies et les services de secours".

la rédaction avec AFP