BFMTV

Grandes marées: où observer le phénomène?

La Normandie sera la région la plus touchée par le phénomène des hautes marées.

La Normandie sera la région la plus touchée par le phénomène des hautes marées. - BFMTV

CARTE - Des marées record sont attendues sur le littoral français à partir de vendredi et pour un mois. Où auront lieu les phénomène les plus impressionnants? D'abord au Mont-Saint-Michel, mais aussi ailleurs.

Sacs de sable, enrochements, barrières, digues rehaussées: certaines communes littorales de l'ouest de la France, en particulier dans le département de la Manche, sont sur le pied de guerre pour affronter les fortes marées annoncées à partir de vendredi, dont l'impact dépendra toutefois de la météo.

"Bien sûr que je suis inquiet, même si la météo est plutôt rassurante et que nous avons mis en place un dispositif exceptionnel, avec plus d'une centaine de sacs de sable au pied de la dune pour la conforter. Mais la nature est forte", confie à l'AFP Alain Bachelier, maire de Saint-Jean-le-Thomas, où près de 140 maisons construites sous le niveau de la mer sont menacées si le cordon dunaire est franchi.

Le niveau de l'eau va monter de 15m au Mont-Saint-Michel

Cette petite commune se trouve dans la baie du mont Saint-Michel, qui connaît les plus fortes variations de hauteurs d'eau en France et parmi les plus fortes du monde. Samedi, le niveau de l'eau va ainsi y monter de près de 15 mètres contre cinq mètres par exemple à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée). L'impact de cette montée dépend de la météo, en particulier des vents.

Outre le Mont-Saint-Michel, la ville de Saint-Malo devrait aussi essuyer quelques belles vagues, où des vagues de plus de 13m sont attendues. Brest devrait également observer des vagues de près de 8m.

Envoyée spéciale de BFMTV à Saint-Malo, Fanny Agostini a été surprise par une forte vague ce matin en direct. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir.

Mais c'est tout un cycle de marées hautes, un phénomène baptisé "marée du siècle" et qui revient tous les 18 ans, que s'apprêtent à affronter les communes littorales en mars 2015. Le coefficient de marée -mesure qui va de 20 à 120- va ainsi monter à 118 ce vendredi soir et à 119 le 21 mars, pour la fameuse "marée du siècle". Au total, le coefficient sera supérieur à 100 pendant quarante jours en 2015.

Les marées résultent de l'attraction de la Lune et du Soleil sur les mers et les océans. La "marée du siècle" intervient alors que plusieurs facteurs astronomiques sont en conjonction parfaite: alignement des astres, distance les plus courtes sur les orbites... La dernière "marée du siècle" s'était produite le 10 mars 1997. Les prochaines auront lieu le 3 mars 2033 et le 14 mars 2051.

S. C. avec AFP